Yaacov Agam

La  quatrième dimension dans l’art

Yaacov Agam

double métamorphose III

En juin 2012, nous avons rencontré Yaacov  Agam. Il était le seul artiste présent lors de l’inauguration du Centre Pompidou Mobile. Celui-ci s’était installé durant 3 mois à Boulogne-sur-Mer. En effet, le Centre Pompidou offre la possibilité au public de découvrir ou redécouvrir gratuitement des œuvres majeures telles que Picasso – Dubuffet – Léger – Klein – Nicki de Saint Phalle – Braque et bien d’autres. Il sillonne la France et installe son musée éphémère à chaque fois pour quelques mois.
Lors de notre entrevue avec Yaacov  Agam, il nous convie à son atelier parisien du 14ème arrondissement. Lieu chargé d’histoire, car il a été occupé par Gauguin.
Yaacov Agam, nous explique, au cours de notre entretien, le concept de la quatrième dimension, c’est-à-dire le temps, appliquée à l’art. Grâce à lui, les œuvres ne sont plus figées. Il s’exprime tout au long de la vidéo avec beaucoup de pédagogie, rendant la compréhension du concept accessible à tous.