Musée national de Zurich

Du 6 décembre 2012 au 6 janvier 2013, des santons du XVIIIe siècle de Suisse et d’une taille impressionnante (entre 50 et 78 cm).

nuit de noël **

Lorsque les jours raccourcissent et que Noël est à nos portes, le Musée national à
Zurich vous invite à découvrir un paysage hivernal enchanteur.

Des crèches originaires de pays aussi divers et lointains que le Pérou, la Corée, l’Espagne, la Pologne ou encore le Kirghizistan vous raconteront leur propre histoire de Noël, témoignant ainsi des nombreuses traditions liées à cette fête partout dans le monde. Le paysage hivernal entraînera le public dans une aventure à la fois ludique et
instructive. Les enfants pourront écouter l’histoire et des mélodies de Noël ou
confectionner des cadeaux avec l’aide d’une personne compétente. Le 6 décembre
2012, c’est saint Nicolas en personne a inauguré l’exposition.

Brillant de toutes ses lumières et dans un paysage hivernal créé pour l’occasion, le
Musée national à Zurich s’apprête à accueillir tout spécialement ses jeunes
visiteurs durant la période de l’Avent et les fêtes de fin d’année. Ceux-ci pourront
découvrir des crèches de Noël dans six collines recouvertes de neige et écouter,
confortablement installés, des chants consacrés à l’hiver et à la période de Noël,
sans oublier bien sûr l’histoire de la Nativité, qui ne saurait manquer. Un grand
établi placé au milieu de la salle permettra aux enfants de confectionner, avec
l’aide d’une personne compétente, des cadeaux et des surprises.

Crèche de Lucerne datant du XVIIIe siècle

Crêche
Figures de Noël, XVIIIesiècle, couvent de Sainte-Anne à Lucerne. © Musée national suisse.
Au centre de l’exposition de Noël, le musée a installé sa propre crèche, qui date du
XVIIIe siècle et provient du couvent de Sainte-Anne à Lucerne. La taille
impressionnante des santons (entre 50 et 78 cm) indique que la crèche était
exposée dans une église, coutume fréquente dans la tradition chrétienne depuis le
XIVe siècle.

La Sainte Famille, l’enfant Jésus emmailloté, les trois rois mages, un ange, un berger et deux paysans composent cette crèche, dont les rois mages, qui datent de la fin du XVIIe siècle, représentent les figures les plus remarquables avec leurs manteaux faits d’étoffes précieuses. Deux laquais, vêtus selon la mode de la fin du XVIIIe siècle, furent probablement ajoutés jadis aux rois mages. Quant à l’ange, réalisé seulement au début du XIXe siècle, il est représenté dans une attitude quelque peu figée avec ses ailes dorées et ses habits ornés de broderies colorées. La composition suggère que la crèche a été exposée durant une longue période et qu’elle a été complétée et rénovée à plusieurs reprises.

Le coffret avec l’enfant Jésus provenant du couvent de St. Katharinental, dans le canton de Thurgovie, est exposé ici pour la première fois. Ce coffret, rehaussé dedorures et décoré avec des ornements rococo, remonte au XVIIIe siècle. Même les langes dans lesquelles l’enfant Jésus est emmailloté sont garnies de dentelles.

La tradition des crèches partout dans le monde

Noël**

**À Brienz (BE), la sculpture sur bois est un art pratiqué au plus haut niveau depuis le XIXe siècle. Cette crèche, créée en 1915 par Hans Huggler-Wyss, est le premier
exemplaire sculpté à la main en Suisse. La nuit de Noël, Huggler
Holzbildhauerei AG, vers 1960. Prêt : Christina Sonderegger.  © Musée national suisse

Cinq autres crèches, datant du XXe siècle, complètent l’exposition de Noël présentée au Musée national. Il s’agit de prêts provenant de la collection privée « KrippenWelt Stein am Rhein ». Fabriquées au Pérou, en Corée, en Espagne, en Pologne et au Kirghizistan, ces crèches mettent en scène l’histoire de la Nativité dans le contexte propre à chaque pays, en montrant des santons vêtus des typiques costumes locaux. Par exemple, au Kirghizistan la naissance de l’enfant Jésus est représentée – selon la tradition mongole – dans une yourte et non pas dans une étable. Quant à la « Shopka » provenant de Pologne du Sud, il s’agit d’un exemple remarquable de crèche portative fabriquée avec du papier coloré et une feuille d’étain, où la mort et la sorcière entourent le roi Hérode et le persiflent en lui tirant la langue, tandis que dans la crypte inférieure les trois rois mages rendent déjà hommage au véritable Seigneur.

Prise en charge des enfants dans l’exposition

À côté de ces crèches magnifiques, l’exposition de Noël offre aussi à ses jeunes visiteurs la possibilité de jouer et de s’instruire. Les enfants peuvent aller se cacher dans une des collines recouvertes de neige pour y écouter l’histoire et les chants de Noël. Ils peuvent également réaliser des travaux manuels avec l’aide d’une personne compétente, cette offre étant destinée aux enfants dès 5 ans.

Inauguration de l’exposition

C’est saint Nicolas en personne qui, le 6 décembre à 14.00 heures, a inauguré l’exposition avec une surprise à la clé ! Patrick Stöpper, animateur de l’émission pour enfants « Zambo » de la Télévision suisse alémanique, a été aussi de la partie en accueillant les enfants et saint Nicolas, auxquels il a raconté des histoires. L’exposition de Noël a été créée par le sculpteur et scénographe Jan Vagner. Conception de l’éclairage : Hellblau, Zurich.

Informations :

Musée national suisse
Landesmuseum Zürich
Museumstrasse 2
8021 Zurich

Tél. +41 (0)44 218 65 11
Heures d’ouverture
Ma – Di 10.00 – 17.00 heures
Le jeudi le Musée est ouvert jusqu’à 19 h.
24.12.2012, Veille de Noël, ouvert 10.00 – 14.00 heures
25.12.2012, Noël, ouvert
26.12.2012, Saint Etienne, ouvert
31.12.2012, Saint-Sylvestre, ouvert
01.01.2013, Nouvel an, ouvert
02.01.2013, Saint Berchtold, ouvert