Les aventures de Blake et Mortimer

 Tome 21 – Le Serment des cinq lords

Blake et Mortimer

En librairie le 16 novembre 2012
En 1919, sur ordre du chef du MI5, la valise du colonel Lawrence est volée à la gare de Reading.

L’aventurier de la révolte arabe préparait, en effet, un livre trop subversif aux yeux du responsable du contre-espionnage britannique. Trente-cinq ans plus tard, un cambrioleur masqué se promène sur les toits de l’Ashmolean Museum, auquel Lawrence a légué ses souvenirs. Le voleur emporte des objets sans valeur marchande apparente, mais l’incident réveille chez Francis Blake, admirateur de Lawrence, les fantômes d’un passé d’espion qu’il pensait à jamais enterré…

Yves Sente et André Juillard ramènent Blake et Mortimer en Angleterre. C’est avec un souci du détail historique caractéristique de l’âge d’or de la série qu’ils s’approprient des anecdotes de la vie de Lawrence d’Arabie pour installer un drame d’un réalisme à couper le souffle. Le flegme du professeur Mortimer et le bon sens du capitaine Blake sont mis à rude épreuve par un tourbillon de vols et de meurtres. Yves Sente joue de la mécanique du suspense avec le talent de Conan Doyle ou d’Agatha Christie. Le trait d’André Juillard renoue avec l’élégance « so british » de La Marque jaune. Et, en apothéose, les auteurs, complices, s’autorisent à réécrire l’Histoire, dévoilant à la face du monde la vérité sur la mort de Lawrence d’Arabie.

Yves Sente est né en 1964 à Bruxelles. Il dirige les éditions du Lombard quand, en 1998, il échafaude le scénario de La Machination Voronov pour Blake et Mortimer. Il dévoile ensuite la jeunesse du professeur Mortimer dans Les Sarcophages du sixième continent. Son talent de conteur est confirmé par La Vengeance du comte Skarbek, Le Janitor et les reprises de Thorgal et de XIII. Entre-temps, il entraîne Blake et Mortimer au coeur de l’Afrique avec Le Sanctuaire du Gondwana avant de les ramener chez eux, parmi les lords, en 2012.

En 1948, André Juillard naît à Paris. Après des études aux Arts déco, il dessine les séries Masquerouge, Les Sept Vies de l’Épervier et Plume aux vents. Grand maître du réalisme, il surprend son public avec un Cahier bleu intimiste, récompensé par le prix du meilleur album à Angoulême en 1995. Trois ans plus tard, il est sacré Grand Prix du festival. En 2000, il réalise un rêve d’enfant en dessinant un Blake et Mortimer, La Machination Voronov. Depuis, il alterne les albums des deux héros et des projets plus personnels, comme Léna ou Mezek.

Scénario : Yves Sente
Dessin : André Julliard
64 pages- 15,25 € 22,50 CHF
Album
La série
Dargaud