Le miroir d’Ertua

Le miroir d'Ertua

Auteur : Emilie Fournier


Roman
27/04/12
96 pages 11 €
ISBN 978-2-7547-1245-3
Editions du Panthéon

Un soir d’automne, les feuilles mortes tombent, les parents de Marie-Hélène viennent d’avoir un accident de voiture. Marie-Hélène, orpheline, est à jamais bouleversée.
Dix ans plus tard, Marie-Hélène est amoureuse et devient indifférente aux problèmes qui agitent le monde. Elle n’a qu’un seul désir : retrouver une vie normale avec son compagnon. « Il peut comprendre mon passé » pense-t-elle, mais en vain. Marie-Hélène, est une étrange jeune fille que personne ne peut embrasser sans embrasser son passé. En souffrance, elle sombre dans la solitude, et, ne vivant que dans ses rêves, révèle une forme d’autisme.
Le souvenir si lointain de ses parents l’aide à aller de l’avant, à se battre dans la vie pour les rendre fiers. Marie-Hélène décide de partir seule s’installer dans un endroit reculé et mystérieux. La ville paisible d’Ertua se situe près du « lac des miroirs ». Là-bas, Marie-Hélène croisera un homme à qui elle semble pouvoir faire confiance. Un cauchemar d’enfance peut disparaître grâce à l’amour.

carrechic.com a lu pour vous : Roman très court, j’ai eu du mal à entrer dans cette histoire qui me paraît un peu trop superficielle.  En effet, l’auteur essaie d’aborder un sujet complexe qu’est l’autisme, mais  son approche reste malheureusement trop simpliste. J’ai été déçue également de la construction de ce roman, car dans la préface les parents de l’enfant disparaissent en 2000 et le 2éme chapitre dont le titre est « 1996 – quelques années plus tard » on nous relate le tragique accident mortel des parents !!