Kandinsky et Russia

 Du 08 mars au 30 juin 2013 aux Musées Royaux des Beaux-Arts de Belgique

kandinsky-Tache-noire-1912

Venez découvrir l’exceptionnelle exposition consacrée à Kandinsky le père de l’art abstrait

Ce sont plus de 150 œuvres, provenant de plusieurs musées majeurs de Russie, dont le Musée Russe de Saint-Pétersbourg, qui seront pour la première fois présentées à Bruxelles. Elles vous plongeront dans la période 1901-1922, soit deux décennies cruciales dans la carrière de l’un des artistes les plus importants du XXe siècle

L’exposition-événement Kandinsky & Russia est divisée en quatre sections aux intitulés évocateurs : «Vivre la peinture», «Ecouter la peinture», «Habiter la nature», «Kandinsky et la mythologie». C’est la première fois que cette collection de 150 œuvres est montrée en Belgique. Elle témoigne de la complexité artistique et intellectuelle d’un homme de génie habité à la fois par le courant symboliste russe, la culture grecque, la métaphysique allemande, la spiritualité orthodoxe et l’ésotérisme

Un génie aux multiples facettes

Wassily Kandinsky -1866-1944 – est un peintre majeur du XXe siècle. Fondateur de l’art abstrait, il évolue, de Munich à Paris en passant par Moscou et Berlin, de l’expressionnisme au surréalisme sans jamais renoncer à son héritage russe. En 1911, il peint « Tableau avec cercle », la première œuvre abstraite de l’histoire. Il bouleverse alors à jamais la conception même de l’art. Cet artiste d’origine russe, naturalisé allemand puis français, est un génie aux multiples facettes. Il laisse derrière lui une œuvre abondante : plus de 2.500 peintures, gouaches et aquarelles, mais aussi des gravures, poésies, pièces de théâtre, essais philosophiques, écrits théoriques…

Kandinsky est un homme de grande culture. Il étudie le droit et l’économie à l’Université de Moscou avant d’entamer des études de peinture sur le tard, à 30 ans. Par la suite, l’artiste russe donne naissance à une peinture colorée où se mêlent mythe et féerie, sensation et observation, littérature et musique.

La musique a une grande influence sur la naissance de l’art abstrait. Etant elle aussi abstraite par nature, elle ne cherche pas à représenter le monde extérieur tel qu’il est mais simplement à exprimer de façon immédiate des sentiments intérieurs à l’âme humaine. Kandinsky utilise d’ailleurs lui-même des termes musicaux pour désigner ses propres œuvres. Il les qualifie d’«improvisations» lorsqu’elles sont spontanées ou de «compositions» quand elles sont plus élaborées. L’exposition Kandinsky & Russia met en exergue cette musicalité de la peinture qui remplace désormais l’objet.

Informations pour le public

Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique, 3 rue de la Régence à 1000 Bruxelles.
Du mardi au dimanche de 10h à 18h30 (dernière entrée à 17h), avec des nocturnes les mercredis de 18h30 à 20h00 (dernière entrée à 18h30).
Fermeture le 1er mai.
Les tickets sont d’ores et déjà en vente sur www.yetix.be
par téléphone au 0900.80.900.
Pendant la durée de l’exposition, ils le sont également sur place, 3 rue de la Régence à Bruxelles 1000.
Les réservations sont obligatoires pour les groupes, écoles, entreprises et associations ainsi que pour les visites guidées et les ateliers créatifs.
Par mail : reservation@fine-arts-museum.be.
Par téléphone : 02.508.33.33.
Temps estimé de la visite : 1h30.
Pour plus d’informations : www.expo-kandinsky.be

Visuel : Wassily Kandinsky, tache noire 1912 ©The state Russian Museum Saint-Petersburg